31 janvier 2012

La Réflexion « Ne faites pas attention à vos vies ! Combien de fois dois-je répéter ces choses? Combien de temps vais-je devoir continuer à subir ceci? » C’est Jésus frustré par des gens comme moi. Ça me fait sourire. Maintenant, au lieu de se plaindre à Dieu (et le chien) à propos de gens comme ‘eux’, quand nous marchons ensemble, alors qu’aucun d’eux n’écoutent ce genre de trucs, laissez-moi faire de mon mieux en demandant à Dieu qui je frustre, (en particulier Jésus) et comment? Peut-être je ne peux pas facilement ‘les’ changer, mais je peux me transformer et rendre la vie un meilleur endroit pour ‘eux’. Les Norman, plus de John Maxwell.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.